Troubles de l’érection, causes impuissance et traitements

Le trouble de l’érection est un mal qui touche un nombre important d’individus masculins en France et dans le monde. Handicapant pour le sujet atteint, mais aussi pour sa partenaire, ce trouble affecte directement leur vie sexuelle et son épanouissement. Le sujet étant encore tabou, de nombreuses personnes atteintes évitent pourtant d’aborder leur problème même à un médecin. Qu’est-ce qu’un dysfonctionnement érectile ? Quelles sont ses causes ? Comment le traiter ? Trouvez des réponses à toutes ces questions dans cet article dédié.

Top 3 du meilleur traitement contre l’impuissance

De nombreux médicaments peuvent servir à traiter les troubles de l’impuissance. Parmi les meilleurs médicaments figurent le Cialis, le Viagra et le Tadalafil.

  1. N°1 - Cialis : le coup de coeur de la rédaction

    Cialis Prix

    Le Cialis est un médicament produit par le laboratoire Eli Lilly. Il s’agit d’une pilule à base de tadalafil. Cette molécule classée parmi les inhibiteurs de la phosphodiestérase permet de maintenir le GMP cyclique en cause dans le relâchement du tissu caverneux pénien et d’une vasodilatation. Le Cialis se prend entre 30 minutes et 60 minutes avant l’érection et agit pendant 4 heures à 36 heures. Ce médicament très efficace peut provoquer quelques effets indésirables, mais n’expose pas le patient à des dangers tant que la posologie indiquée par le médecin est correctement appliquée.

    Les Plus
    • Voie d’administration simple
    • Médicament efficace
    • Faible interaction avec la nourriture
    • Durée d’action très longue
    Les moins
    • Priapisme (érection prolongée et douloureuse)
    • Sensations de vertige
    • Maux de tête
    Cialis Prix
    Cialis
    Acheter UNIQUEMENT Cialis sur le site officiel
    A partir de 131,05€
  2. N°2 - Viagra : un excellent choix

    Viagra Prix

    Le Viagra est connu pour être le premier médicament contre les troubles de l’érection mis sur le marché. Il est composé principalement de sildénafil. Il s’agit d’un inhibiteur de la phosphodiestérase qui agit comme le Tadalafil du Cialis. Le Viagra présente un taux d’efficacité de 82 % et se présente comme le médicament contre les dysfonctions érectiles le plus vendu dans le monde. Il faut prendre la pilule bleue 30 minutes à 60 minutes avant le rapport sexuel. Les effets du médicament se feront ensuite ressentir pendant environ 4 heures.

    Les Plus
    • Taux d’efficacité élevé
    • Grande fiabilité
    • Comprimé à avaler facilement
    • Durée d’action satisfaisante
    • Délai d’action assez court
    • Faible altération avec la nourriture
    Les moins
    • Prix relativement élevé
    • Effets secondaires comme des maux de tête, priapisme et sensation vertigineuse
    Viagra Prix
    Viagra
    Acheter UNIQUEMENT Viagra sur le site officiel
    A partir de 122,29€
  3. N°3 - Tadalafil : une alternative de taille

    Tadalafil Prix

    Le Tadalafil est un médicament de la famille des génériques. Il est tiré du Cialis qui a été le premier médicament à base de Tadalafil mis en vente sur le marché. Sa formule est la même que celle du Cialis. Son action se produit aussi au bout de 30 minutes à 60 minutes. Le Tadalafil peut agir pendant 4 heures à 36 heures, délai durant lequel il sera possible pour le patient d’effectuer une activité sexuelle. Le Tadalafil est fabriqué par différents laboratoires pharmaceutiques qui ont obtenu l’autorisation de production. Comme il s’agit d’un médicament générique, son prix est beaucoup plus abordable que celui du médicament original, c’est-à-dire le Cialis.

    Les Plus
    • Longue durée d’action
    • Administration par voie orale simple
    • Prix très abordable
    • Comprimé qui agit rapidement
    Les moins
    • Qualité moyenne puisqu’il s’agit d’un générique
    • Effets indésirables comme des maux de tête, érection prolongée et sensations de tête qui tourne
    Tadalafil Prix
    Tadalafil
    Acheter UNIQUEMENT Tadalafil sur le site officiel
    à partir de 84,79€

Causes Impuissance

L’impuissance, qu’est-ce que c’est ? Définition de l’impuissance

Par définition, le trouble de l’érection est l’incapacité d’un sujet à obtenir ou à maintenir une érection pour lui permettre de pratiquer une activité sexuelle. Pour être définie comme étant un trouble de l’érection, cette incapacité à bander doit être constatée pendant au moins 3 mois ou à chaque tentative de relation sexuelle. Dans le cas contraire, on peut parler de panne de l’érection. Il faut aussi dissocier le trouble de l’érection des troubles du désir, des troubles de l’éjaculation et des troubles de l’orgasme. En effet, le patient peut ressentir du désir sexuel et avoir de l’orgasme même s’il est atteint d’un trouble de l’érection. On parle alors de capacité érectile résiduelle qui se manifeste par une tumescence pénienne sans rigidité. Il y a donc trouble lorsque le pénis ne parvient pas à durcir suffisamment pour avoir une relation sexuelle satisfaisante.

Le trouble de l’érection est véritable mal. En effet, il est considéré comme une source de souffrance pour une majorité d’hommes qui en est victime. Le trouble de l’érection affecte aussi directement la fonction érectile. L’individu concerné n’est alors plus capable d’avoir des relations sexuelles épanouies. Il peut même affecter la productivité au travail selon une étude très récente menée auprès de 52 000 hommes de 40 ans à 70 ans.

Le trouble de l’érection touche beaucoup plus de personnes que ce que l’on peut croire. Il touche en moyenne un homme sur trois de plus de 40 ans. En France, plus de 3 millions d’hommes ont été diagnostiqués selon une étude menée pour des scientifiques français pour le compte de l’Association française de l’urologie. Bien que le trouble de l’érection puisse apparaître à tous les âges, il survient plus fréquemment avec l’âge. Ainsi, le trouble de l’érection touche 40 % des hommes âgés de 60 ans à 69 ans et 75 % de ceux qui ont plus de 70 ans. D’autres facteurs comme le tabagisme, l’obésité et l’alcoolisme sont aussi mis en cause dans son apparition.

La difficulté des patients à aborder le sujet même avec un médecin rend le diagnostic parfois plus complexe. D’ailleurs, selon cette même étude, seulement 22 % des personnes atteintes consultent un médecin pour un traitement.

Traitement Impuissance

Les causes de l’impuissance

Il n’est pas toujours facile d’identifier la cause exacte d’un trouble de l’érection. En effet, la dysfonction peut être d’ordre physique (affection), psychologique ou chimique (médicaments). Plusieurs facteurs peuvent donc expliquer l’apparition du trouble chez un patient.

Les facteurs physiques

Les facteurs physiques se réfèrent à l’état de santé du patient et aux différentes affections dont il peut être touché. Voici donc les facteurs physiques les plus courants qui expliquent une dysfonction érectile chez un homme :

  • Les anomalies constatées au niveau des vaisseaux sanguins. Elles sont généralement dues à une hypertension artérielle, au diabète ou tabagisme ou à l’obésité. Il s’agit de la cause d’environ 40 % des cas de trouble de l’érection.
  • Un rétrécissement des artères du pénis dû à des dépôts de plaques d’athérome. Cela provoque une baisse du flux sanguin nécessaire pour irriguer correctement le pénis et le mettre en érection.
  • Les anomalies au niveau du système nerveux qui entravent le bon fonctionnement des nerfs. Cela inclut l’alcoolisme, l’épilepsie, la sclérose en plaques, les accidents vasculaires cérébraux ou encore la maladie de Parkinson.
  • Les troubles hormonaux comme un taux d’hormones masculines trop bas.
  • L’insuffisance rénale. En moyenne, 40 % des hommes atteints d’insuffisance rénale présentent un trouble de l’érection.
  • Les anomalies secondaires en rapport avec des traumatismes. Cela inclut les fractures du bassin, des infections de l’urètre ou des pathologies de la moelle épinière. Les microtraumatismes du périnée que l’on constate généralement chez les cyclistes professionnelles peuvent aussi causer des troubles de l’érection.
  • Le surpoids et l’obésité.

Ces facteurs physiques sont généralement constatés chez les patients âgés de 50 ans et plus. Les symptômes de la dysfonction érectile apparaissent chez eux de manière progressive au fil des années.

Les facteurs psychologiques

Les troubles de l’érection liés à des causes psychologiques concernent principalement les hommes de moins de 40 ans. Ils se caractérisent alors par des symptômes qui apparaissent de manière soudaine et brutale chez le patient. Voici les causes psychologiques d’une dysfonction érectile :

  • L’anxiété et le stress, la dépression.
  • Les problèmes relationnels comme les inhibitions, les difficultés d’intégration ou encore la timidité maladive.
  • La pression sociale est médiatique. Il s’agit aujourd’hui de la cause psychologique la plus courante des dysfonctions érectiles. Les attentes de la société imposant les performances et la réussite dans tous les domaines (notamment sexuels) affectent la capacité à avoir une érection.
  • Le manque de confiance en soi et la peur de ne pas être à la hauteur des attentes de son/sa partenaire.
  • La baisse de désir sexuel.

Les facteurs chimiques et médicamenteux

Certains médicaments et traitements peuvent causer chez les patients des troubles de l’érection. C’est le cas des médicaments pour soigner l’hypertension artérielle, l’ulcère gastrique et le diabète. Les anticonvulsivants sont aussi mis en cause tout comme les médicaments de traitement de l’anxiété.

Traitement Trouble Impuissance

Diagnostic

Le diagnostic d’un trouble de l’érection commence par un interrogatoire durant lequel le patient informe le médecin sur ses difficultés à avoir une érection suffisante. Cet interrogatoire permet d’emblée de différencier le trouble de l’érection d’une perte de désir sexuel, d’un trouble de l’éjaculation, de douleurs pendant l’érection ou le rapport sexuel et des anomalies morphologiques constatées par le patient.

La seconde étape du diagnostic consiste à caractériser le trouble érectile. Le médecin définira alors s’il s’agit d’un trouble à caractère :

  • Primaire, secondaire ou acquis.
  • Brutal ou progressif.
  • Permanent ou situationnel.

Le médecin tentera, au cours de la troisième étape, d’identifier des pathologies ou des facteurs susceptibles de favoriser ou d’aggraver le dysfonctionnement érectile chez le patient.

Un examen clinique incluant des examens urogénitaux, cardiovasculaires et neurologiques peut être requis pour identifier les causes du trouble de l’érection et définir un traitement adapté. Un bilan biologique est aussi vivement conseillé. Le bilan consiste à détecter des causes physiques comme un déficit androgénique ou des pathologies hépatiques au trouble de l’érection.

Meilleur Traitement Impuissance

Les personnes concernées

Les troubles de l’érection peuvent apparaître chez tous les hommes de tous âges. En France, environ 3 millions d’hommes sont concernés. Toutefois, la fréquence du trouble est beaucoup plus importante chez les patients âgés. Seulement 1 % à 9 % des hommes de 18 ans à 39 ans présentent des troubles de l’érection. Chez les hommes qui ont entre 40 ans et 59 ans, la proportion monte à 30 % contre 40 % chez les individus masculins de 60 ans à 69 ans. Chez les 70 ans et plus, environ 50 % à 70 % sont touchés par les troubles de l’érection.

Meilleur Traitement Trouble Impuissance

Les facteurs de risque

Plusieurs facteurs de risques peuvent être énumérés. Ces facteurs de risque augmentent, chez les individus concernés, les chances de présenter un trouble de l’érection. Voici les facteurs de risques les plus courants :

La chirurgie de la prostate : parmi tous les cancers qui peuvent toucher l’homme, celui de la prostate est le plus courant. Il est aussi le cancer qui fait l’objet du plus grand nombre d’interventions chirurgicales. La prostatectomie (ablation partielle ou totale de la prostate) est donc très régulièrement pratiquée chez les patients atteints de cancer de la prostate. Celle-ci peut pourtant toucher les nerfs érecteurs qui se trouvent près de cet organe. Ainsi, si ces nerfs n’ont pas été ablatés, le patient devra attendre un an à deux ans avant de pouvoir présenter une érection suffisante. D’autres interventions chirurgicales au niveau de la vessie, du rectum ou de l’abdomen peuvent également entrainer des troubles de l’érection.

Le tabagisme, l’alcoolisme et la toxicomanie

Une majorité des patients diagnostiqués de trouble de l’érection est ou a été fumeurs. Cela s’explique par l’effet aggravant du tabac sur l’hypertension. Il peut aussi encourager le dépôt de plaques d’athérome et la fuite veineuse. Celle-ci se caractérise par l’impossibilité de retenir le sang au niveau des veines du pénis.

L’alcool peut jouer un rôle désinhibant qui permet un meilleur épanouissement sexuel. Cependant, sur le long terme, il peut causer une baisse de la testostérone qui aura un impact négatif direct sur la qualité des érections. Cet effet a également été constaté sur les différentes drogues comme le cannabis.

Prevenir Impuissance

Les symptômes de l’impuissance

Le trouble de l’érection se traduit principalement par l’incapacité de l’individu à avoir une érection suffisante. Il peut aussi être incapable de maintenir cette érection pour avoir une activité sexuelle satisfaisante. Ces symptômes sont parfois accompagnés d’une libido en baisse et de sensations d’anxiété liées aux performances sexuelles.

Prevenir Trouble Impuissance

Traitements de l’impuissance

Le traitement d’un trouble de l’érection varie généralement selon sa cause. Dans le cas de troubles apparus pour des raisons psychologiques, une thérapie psychosociale est requise. Celle-ci peut consister, tout simplement, à des séances d’éducation sexuelle ou à l’apprentissage de la communication dans un couple. Dans les cas les plus complexes, des thérapies comportementales cognitives peuvent être mises en œuvre chez le patient.

Si le trouble de l’érection est lié à un traitement médicamenteux, la prescription d’une molécule alternative ou des mesures habituelles de traitement symptomatique suffisent pour y remédier.

Dans certains cas, il peut être recommandé au patient de changer de mode de vie. La perte de poids et la pratique d’activités physiques sont conseillées chez les personnes sédentaires ou en surpoids. Ces mesures ne guérissent pas directement le trouble, mais peuvent contribuer à améliorer la qualité de l’érection.

Souvent, un traitement thérapeutique est prescrit aux patients atteints de troubles de l’érection. Les médicaments sont très nombreux à l’image des nombreuses pilules pour bander proposées sur le marché. Un traitement à la demande peut être mis en œuvre. Il est aussi possible de suivre une cure à long terme pour pallier les dysfonctions érectiles.

Risque Impuissance

Prévenir l’impuissance

Suivre un mode de vie sain reste la meilleure façon de prévenir l’apparition de troubles de l’érection. Il est donc conseillé de pratiquer une activité physique régulière et de suivre un régime alimentaire équilibré pour éviter le diabète, le surpoids et l’obésité ou encore l’hypertension artérielle et les autres facteurs de risques. Il faut également éviter le tabac et les drogues qui augmentent les risques de dysfonctions érectiles sur le long terme. En outre, veillez à surveiller votre consommation d’alcool pour minimiser les risques.

Trouble Erection

Référentiels

L’association de la dysfonction érectile avec la productivité et l’absentéisme dans huit pays (en anglais).

Trouble de l’érection, Louise Alechinsky, Stéphane Droupy pour l’Association française de l’urologie.

Lire les tests de DE

Comment noteriez-vous cet article ?
Ces articles pourraient vous intéresser :